Choisir le prénom de Bébé, quelle galère !

Hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet qui nous a et qui nous occupe encore beaucoup l’esprit : comment va s’appeler ce petit bout qui grandit de jour en jour en moi ? Quel prénom lui choisir ? Allez, c’est parti, je vous raconte vite fait tout ce qu’il s’est passé dans nos têtes !


Bien avant de savoir si tu étais un petit mec ou une petite fille…

Les rêves de petite fille

Depuis toute petite, comme une partie d’entre nous, j’imagine, je me suis toujours imaginé le prénom de mes enfants. Longtemps, j’en étais certaine : mes enfants s’appelleront Louise et Jules. Deux prénoms assez anciens, qui me plaisent beaucoup et qui sonnent bien à mes oreilles. Oui, mais voilà, premier obstacle : un couple de mon village d’enfance a nommé ses deux enfants… Louise et Jules ! Moi qui a toujours voulu des prénoms assez rares, c’était loupé ! Et puis, finalement, au fur et à mesure des années, ces deux prénoms sont devenus assez populaires. Bref, il était temps d’en chercher de nouveaux. Et puis, ma liste noire s’était agrandie en deux ans d’enseignement 🙂

Le fameux guide des prénoms

Alors je suis allée acheter, à environ 2 mois de grossesse, le fameux livre des prénoms. Je l’ai feuilleté de part en part, épluché, décortiqué, page après page, pour noter tous les prénoms, féminins comme masculins, sur ma petite liste. Puis, j’ai laissé faire le futur papa de son côté aussi. C’était d’ailleurs assez drôle de nous voir à cette table de restaurant, le livre d’un côté, la liste de l’autre et nous deux penchés au-dessus à chercher le prénom parfait pour ce petit être qui venait juste de s’installer.

Une liste et des prénoms

Finalement, nous sommes arrivés à une liste assez conséquente, sans pour autant être vraiment avancés. Nos goûts étaient assez différents et le choix s’avérait difficile !  L’échographie du 3ème mois arrivait et nous avions toutes nos chances de connaitre le sexe de Bébé : nous avons donc patienter, attendant que la moitié de notre liste soit effacée comme par enchantement. Oui, mais voilà, Bébé en a décidé autrement et nous a encore fait patienter un mois ! Pendant ce mois là, nous avons enfin réussi à nous mettre d’accord sur un prénom : celui pour notre petite fille !

Et puis, Bébé en a décidé autrement !

Ce n’est pas le bon prénom !

D’accord sur le prénom féminin, nous nous sommes rendus tout guillerets à l’écho du 4ème mois où nous espérions de tous nos cœurs, cette fois,  connaître enfin le petit secret de Bébé. Et là, tous nos pronostics ont été déjoués : tu es finalement un petit mec ! (J’en reparlerai dans un prochain article 🙂 ).  Retour à la case départ, ou presque. Nous étions repartis pour des heures de réflexion !

Des mois et des mois de réflexion

Nous avons cherché, encore et encore, des prénoms masculins. Tellement plus difficiles pour nous que les prénoms féminins ! J’en proposais des tonnes au futur papa, qui n’en trouvait aucun à son goût… Petit à petit, nous sommes tout de même arrivés à réduire de plus en plus la liste, pour arriver à quelques cinq prénoms, puis deux. Ces deux derniers prénoms ont été pendant très longtemps en compétition ! Le premier avait été trouvé lors de ce fameux déjeuner au restaurant, proposé par le futur papa puis modifié par moi-même pour aboutir à un prénom qui nous plait à tous les deux. Mais ce prénom me chagrinait un peu, par rapport au deuxième que j’avais choisi et proposé au papa. Nous avons donc beaucoup réfléchi à ces prénoms, jusqu’à ce que je préfère le premier et le papa, le deuxième ! Jamais d’accord, ni synchro, les futurs parents !  😆

Et puis, finalement, le choix de ce prénom

Nous avons décidé de ne pas forcément caché nos préférences en matière de prénoms à notre entourage, révélant aisément les prénoms qui faisaient battre nos cœurs. Nous ne voulions pas prendre en compte l’avis de nos proches, mais nous voulions tout de même les entendre. Au final, chacun avait une préférence pour l’un ou l’autre. Une des choses qui a pesé dans la balance est tout de même la numérologie, une technique que mon papa a utilisé pour les prénoms de mes sœurs et moi et qui déterminent notre chemin de vie (je pourrais écrire un petit article sur la numérologie si ça vous intéresse 🙂). L’un des prénoms était alors privilégié au détriment de l’autre. Ça n’a pas suffit à nous décider pour autant. Mais au bout de 6 mois de grossesse et du besoin d’appeler ce petit Bébé autrement que « Bébé », nous avons enfin réussi à trancher ! Comme pour notre période de réflexion, nous nous chercherons pas à cacher ce prénom à notre entourage, même si on se réserve encore le droit de changer d’avis jusqu’à ce que Bébé pointe le bout de son nez.

En attendant, ici, il sera encore caché quelques mois. Mais patience, ça va passer vite !


Et vous, est-ce que le choix du prénom a été difficile ou c’était une évidence ? Plus facile de choisir un prénom de fille ou de garçon ?

Je vous embrasse, mes Wonder Patate !

1 thought on “Choisir le prénom de Bébé, quelle galère !

Laissez un commentaire